Accueil > Accès direct > Actualités

Actualités

 

 

Le Ministère des Solidarités et de la Santé autorise le CHNO des Quinze-Vingts à expérimenter l’hôtel hospitalier comme quarante autres établissements de santé suite à l’appel à projets lancé le 10 février dernier.

 

A l’hôpital des Quinze-Vingts, c’est un projet de partenariat avec une structure hôtelière bâtie sur l’emprise foncière de l’établissement qui sera développé. Il s’agit en effet, de proposer aux patients un hébergement temporaire non médicalisé.
En effet, de nombreux patients sont amenés à être hospitalisés pour une nuit avant ou après l’acte chirurgical pour des motifs autres que médicaux : éloignement, fin de programme chirurgical tardif ...
L’hôtel hospitalier pourra permettre de réduire le nombre de ces séjours essentiellement générés par un motif hôtelier et non hospitalier.
Le développement très significatif et rapide de la chirurgie ambulatoire à l’hôpital des Quinze-Vingts (elle représente, en 2016, près de 80% des séjours contre 63% en 2013) a favorisé l’émergence de ce projet.

 

 

Pour plus d'infos :
Le journal de 7h

France Inter
Lundi 27 février 2017 à 7h
Sujet : les hôtels hospitaliers
Romain DUVERNOIS, directeur-adjoint de l'hôpital Quinze-Vingts, intervient sur la mise en place des hôtels hospitaliers.
En replay Extrait à 10 minutes 55 du début du journal

 

 

 

 

 

 

 

 

Première plateforme hospitalière de formation médicale spécialisée en ophtalmologie

Le prochain enseignement :

Neuro ophtalmologie

le jeudi 21 septembre 2017 de 12h30 à 14h

Pour en savoir plus :

15-20 Institute

 

 

 

 

 

Le Ministère de la Santé vient de publier (arrêté du 9 mai 2017) la liste des centres de référence et de compétence des maladies rares labellisés pour la période 2017-2022.

 

Le Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts obtient grâce à l’engagement de ses équipes,

Ces labellisations confirment l’excellence des équipes et le dynamique hospitalo-universitaire dans ce domaine hautement spécialisé et majeur pour les patients porteurs de ces maladies rares ainsi que pour leurs proches.

 

 

 

 

 

Emissions TV et radio : nos équipes en 2017

 

 

Allô Docteurs

France 5
Mardi 13 juin 2017 à 14h30
Sujet : Diabète, attention aux complications !
Reportage sur une patiente diabétique en consultation pour une visite de contrôle avec le Dr Jean-François GIRMENS, suivi d'une injection intra-oculaire avec le Dr Raphaël ADAM, au centre de la rétine de l'hôpital des Quinze-Vingts.
Le traitement de la rétinopathie diabétique : explications du Dr Sylvie FELDMAN, endocrinologue-diabétologue à l'hôpital des Quinze-Vingts.
En replay Sujet visible à 8 minutes 45 du début de l’émission

 

 

 

Priorité santé

RFI
Mardi 9 mai 2017 à 9h10
Sujet : le glaucome
Emission radio sur le glaucome avec le Pr Jean-Philippe NORDMANN.
En replay

 

 

La maison des maternelles

France 5
Mercredi 8 mars 2017 à 9h
Sujet : Comment voit notre bébé à la naissance ?
Que voient les bébés à la naissance ? Comment évolue leur vision au fil des mois ? Comment peut-on les stimuler ? Le Dr Stéphanie ZWILLINGER répond aux questions.
En replay

 

 

La maison des maternelles

France 5
Mardi 10 janvier 2017 à 9h
Sujet : Comment protéger nos enfants des lumières leds ?
Le Dr Stéphanie ZWILLINGER intervient sur la nocivité des ampoules LED sur la vision de l'enfant.
En replay

 

 

Journal de 20h

TF1
Vendredi 6 janvier 2017 à 20h
Sujet : Ampoules LED - Un risque pour les yeux ?
Reportage sur la nocivité des ampoules LED sur la rétine avec le Pr Christophe BAUDOUIN, chef de service d'ophtalmologie de l'hôpital des Quinze-Vingts.
En replay

 

 

 

 

 

 

 

 

********** Nouvelle adresse de la trésorerie de l'hôpital des Quinze-Vingts **********

 

Depuis le lundi 3 avril 2017, la trésorerie est installée dans ses nouveaux locaux :

 

DRFIP - 94 rue Réaumur - Paris 2ème

 

Accueil du public :
du lundi au vendredi 9h-12h et 13h30-16h
sauf le jeudi 9h-12h
Email : t075080@dgfip.finances.gouv.fr

 

Les différentes modalités de paiement de vos frais de santé
Dès la réception de l'avis des sommes à payer :

  • Paiement en ligne : accéder à la rubrique
  • Paiement par chèque
  • Paiement dans les locaux de la DRFIP : en numéraire (300€ maximum), par chèque ou carte bancaire

 

 

 

 

 

 

Les chiffres clés 2016

Télécharger les chiffres clés 2016

 

 

 

 

 

Recommandations concernant l’épidémie de grippe saisonnière

 

L’épidémie de grippe saisonnière, majoritairement due au virus A (H3N2), reste très active et concerne surtout les personnes âgées de 65 ans ou plus.

Dans ce contexte, et comme indiqué dans le DGS-Urgent du 26/12/16, il est recommandé l’utilisation précoce (dès les premières 48 heures) des traitements antiviraux pour les personnes fragiles symptomatiques, afin de réduire les symptômes et/ou leur gravité, dans les situations suivantes :

- personnes jugées à risque de complications : femmes enceintes, personnes obèses, jeunes enfants y compris les nouveau-nés à terme, malades âgés de 6 mois et plus ciblés par la vaccination ;
- personnes présentant une grippe grave d’emblée ou d’aggravation rapide ;
- personnes dont l’état justifie une hospitalisation pour grippe.

Il est également recommandé un traitement préemptif par les antiviraux, chez les personnes encore asymptomatiques mais que vous jugez à risque très élevé de complications grippales et en contact étroit avec un cas confirmé ou cliniquement typique de grippe ;

Au-delà de la vaccination, il est essentiel de rappeler à vos patients l’importance du respect des mesures barrières d’hygiène pour limiter la transmission de la maladie (hygiène des mains, friction hydro alcoolique, réduction des contacts).

Vous retrouverez le détail des principales mesures barrières sur http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1684.pdf.

« Repères pour votre pratique - Prévenir la grippe saisonnière » et l’avis du 12 novembre 2015 du Haut Conseil de la Santé Publique : http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=530.

 

 

 

 

 

 

 

Chirurgie ambulatoire : premier classement des hôpitaux et cliniques de France (Le Figaro – 28 décembre 2016)

 

Le Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts est classé en 6ème position des établissements de santé français en matière de chirurgie ambulatoire pour l'année 2015. Il est ainsi le seul hôpital public à être présent dans le classement des 10 établissements les plus performants.

L’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap), en lien avec l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH) et quinze experts ont construit un indicateur qui prend en compte pour chaque établissement le volume de pratiques, l’organisation selon les spécialités chirurgicales et les actes innovants Actuellement, plus de la moitié des patients français opérés rentrent chez eux dans les heures qui suivent leur passage au bloc.

A l’hôpital des Quinze-Vingts, 95,5% des chirurgies de la cataracte sont pratiquées en ambulatoire et près de 77% des actes toutes chirurgies ophtalmologiques confondues.

 

Pour plus d'infos : sante.lefigaro.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

La Commission des Usagers (CDU)

 

Créée par décret n°2016-726 du 1/06/2016, elle remplace la CRUQPC et renforce la place des usagers.

Sont membres avec voix délibérative les représentants d’associations d’usagers agréées (deux titulaires et un suppléant) désignés par l’ARS : le directeur ou son représentant désigné, le médiateur médical et son suppléant, le médiateur non médical et son suppléant ; peuvent également y siéger, de manière facultative, d’autres professionnels de l’établissement.

 

 

Les missions de la Commission des usagers :

  • participer à l’élaboration de la politique menée : accueil, prise en charge, information et droit des usagers ;
  • être associée à l’organisation des parcours de soins ainsi qu’à la politique de qualité et de sécurité élaborée par la commission médicale d’établissement ;
  • être informée des événements graves et indésirables survenus et des actions correctives mises en place ;
  • recueillir les observations des associations de bénévoles de l’hôpital ;
  • proposer un projet des usagers après concertation de l’ensemble des représentants des usagers et des associations ayant passés convention avec l’hôpital.

Télécharger la composition de la CDU

 

 

 

 

 

 

Plan vigipirate

 

Depuis le 1er décembre 2016, l’ensemble du territoire national est placé au niveau :
« Sécurité renforcée – risque attentat »

Ce dispositif renforcé prend en compte les vulnérabilités propres aux périodes de fin d’année et du 1er trimestre 2017.

 

Au centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, il concerne le contrôle d’accès sur le site de l’hôpital.

 

 

Pour les piétons :

  • l’accès unique (entrée et sortie) par le porche du 28 rue de Charenton ;
  • le personnel de sécurité est autorisé à contrôler toute personne entrant sur le site (personnel, public, prestataires).

 

Pour les véhicules :

  • seuls les véhicules autorisés sont désormais en mesure de pénétrer et de stationner sur le site, à savoir :

- les véhicules des personnels disposant d’une place de stationnement ;
- les taxis, les véhicules sanitaires, les véhicules de secours ;
- les véhicules de livraison ou d’intervention de nos prestataires.

  • le personnel de sécurité est autorisé à contrôler l’habitacle et le coffre des véhicules.

En fonction de l’évolution de la situation, les mesures de contrôle, de filtrage et de surveillance seront adaptées.

 

 

 

 

 

 

Bilan de la lutte contre les infections nosocomiales 2015

 

L'hôpital des Quinze-Vingts se positionne dans la meilleure classe de performance (A), pour l'ensemble des indicateurs pris en compte.

 

Pour les indicateurs mesurés en 2016, sur les résultats 2015 :
  • ICATB 2, qui reflète le niveau d'engagement de l'hôpital dans une démarche d'optimisation de l'usage des antibiotiques, 86/100
  • ICA-BMR, qui évalue l'organisation de la politique de maitrise des bactéries multi résistantes, les moyens mobilisés et les actions de prévention mises en oeuvre, 100/100

 

 

Pour l'indicateur mesuré chaque année :
  • ICSHA 2, qui détermine la consommation de solutions hydro-alcooliques effectuée pour l'hygiène des mains, 160,9/100
Pour les indicateurs mesurés en 2015, sur les résultats 2014 :
  • ICALIN 2, qui mesure l'organisation de la lutte contre les infections nosocomiales, où elle obtient le score de 87/100
  • ICA-LISO, qui évalue l'organisation pour la prévention des infections du site opératoire, les moyens mobilisés en chirurgie et les actions mises en oeuvre par l'hôpital, 89/100

 

Pour plus d'infos :

Indicateurs de prévention des infections nosocomiales 2015

 

 

 

 

 

Emissions TV et radio : nos équipes en 2016

 

 

La maison des maternelles

France 5
Jeudi 17 novembre 2016 à 9h00
Sujet : mon bébé a un problème de vue
Le Dr Stéphanie ZWILLINGER intervient sur les troubles de la vision chez l'enfant.
En replay

 

 

Priorité santé

RFI
Mercredi 9 novembre 2016 à 9h10
Sujet : que faire en cas de cataracte ?
Emission radio enregistrée en direct sur la cataracte avec le Pr Jean-Philippe NORDMANN.
En replay

 

 

Priorité santé

RFI
Vendredi 19 août 2016 à 9h10
Sujet : glaucome et cataracte
Emission radio enregistrée en direct sur le glaucome et la cataracte avec le Pr Jean-Philippe NORDMANN.
En replay

 

 

A vous de voir

France 5
Lundi 7 mars 2016 à 8h25 (Rediffusion le samedi 12 mars 2016 à 23h00)
Sujet : A vous de revoir ? (Le forfait innovation)
Un reportage, tourné en partie à l'hôpital des Quinze-Vingts, aborde le thème du forfait innovation et des implants rétiniens.
Interview du Dr Pierre-Olivier BARALE, du service du Pr José-Alain SAHEL.
En replay

 

 

Une nuit avec les héros de la santé

France 2
Mardi 5 janvier 2016 à 20h55
Michel DRUCKER anime une émission dédiée aux « Héros de la santé » et reçoit sur le plateau installé au sein de la chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière de nombreux artistes et professionnels de santé.
Le professeur José-Alain SAHEL participe à cette émission.
En replay

 

 

 

 

 

Le Point : le palmarès 2016 des hôpitaux et cliniques de France

 

Le Centre Hospitalier National d'Ophtalmologie des Quinze-Vingts confirme cette année encore son positionnement national en chirurgie ophtalmologique dans l'ensemble des domaines évalués : strabisme, glaucome, cataracte, rétine et myopie.

Pour plus d'infos : LePoint.fr

 

 

 

2ème en Chirurgie du strabisme
3ème en Chirurgie du glaucome
3ème en Chirurgie de la cataracte
6ème en Chirurgie de la rétine
8ème en Chirurgie de la myopie

 

 

 

 

 

Accréditation du laboratoire d'ophtalmo-biologie

La loi du 30 mai 2013 prévoit l’accréditation de 100% des examens de laboratoire de biologie médicale publics et privés par étapes avant le 1er novembre 2020.

  • 1ère étape : 50% des examens de biologie au 1er novembre 2016
  • 2ème étape : 70% des examens de biologie médicale au 1er novembre 2018
  • dernière étape : 100% des examens de biologie médicale au 1er novembre 2020

La laboratoire de biologie et d’ophtalmo-biologie du CHNO des Quinze-Vingts est accrédité au niveau requis par le COFRAC (Comité français d’accréditation) depuis avril 2016 comme 214 laboratoires hospitaliers et 458 laboratoires privés (chiffres de mai 2016).

Télécharger le diplôme et l'attestation d'accréditation du CHNO

 

 

 

 

 

Groupements hospitaliers de territoire (GHT)

 

Marisol TOURAINE, ministre de la santé, vient d’annoncer la création le 1er juillet 2016, de 130 groupements hospitaliers de territoire (GHT) marquant ainsi la première étape du déploiement qui va se poursuivre jusqu’en 2021. Un GHT a pour vocation de prendre en charge les patients d’un territoire donné, de manière graduée, autour d’un projet médical partagé entre les établissements le constituant.
Le Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, compte tenu de ses spécificités dans l’offre territoriale de soins, fait partie des établissements en situation dérogatoire. Une dizaine d’hôpitaux psychiatriques et moins de 10 établissements généraux seront dans cette situation.

 

 

 

 

 

Election du nouveau président de la CME

Le professeur Christophe BAUDOUIN, chef de service d’ophtalmologie, vient d’être élu président de la Commission Médicale d’Etablissement du Centre hospitalier National d’ophtalmologie des Quinze-Vingts.

Elu le 23 juin 2016, il succède au Professeur Laurent LAROCHE, qui a occupé ses fonctions pendant 2 mandats de 4 ans.

 

 

 

Deux vice-présidents l’accompagneront dans sa mission :

  • Le Docteur Marie-Claire DESPIAU, chef de service de la pharmacie, 1ère vice-présidente,
  • Le Docteur Raphaël ADAM, ophtalmologue, praticien hospitalier dans le service du Pr Jean-Philippe NORDMANN, 2ème vice-président.

Quelques dates dans la carrière du Pr BAUDOUIN

 

 

 

 

 

 

 

Paiement en ligne de vos frais hospitaliers * nouveau *

 

L'hôpital des Quinze-Vingts met à votre disposition le service de paiement en ligne des frais de santé restant à votre charge : le TIPI élaboré par la Direction générale des Finances publiques.

Accessible 7 jours/7 et 24h/24, vous pouvez dès maintenant payer vos frais médicaux en ligne : consultations, hospitalisations, médicaments, dès réception de l'avis des sommes à payer.

Pour y accéder : Paiement TIPI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Express : le palmarès 2015-2016 des hôpitaux et cliniques

 

Le magazine L'Express a publié son classement des hôpitaux et cliniques.
Le Centre Hospitalier National d'Ophtalmologie des Quinze-Vingts confirme son positionnement national en chirurgie ophtalmologique dans l'ensemble des domaines évalués : rétine, cataracte et glaucome.

 

 

1er en Chirurgie de la rétine
1er en Chirurgie de la cataracte
2ème en Chirurgie du glaucome

Pour plus d'infos : le palmarès complet sur le site de L'Express

 

 

 

 

 

 

 

Dépistage de la rétinopathie diabétique au Centre de la rétine du CHNO des Quinze-Vingts

 

Le Centre de la Rétine de l’hôpital des Quinze-Vingts participe au réseau de télémédecine OphDiaT pour le dépistage de la rétinopathie diabétique par lecture différée de rétinophotographie du fond d'oeil. Ce dépistage est destiné aux patients diabétiques ne bénéficiant pas encore de prise en charge ophtalmologique, et doit être réalisé tous les ans afin de pouvoir détecter précocement cette pathologie.

En effet, la rétinopathie diabétique est une complication du diabète sucré pouvant entraîner une cécité.

Pour plus d'infos : Rubrique rétinopathie diabétique

 

Pour pouvoir bénéficier de ce dépistage, c’est très simple :

  • Demander à votre médecin traitant ou diabétologue de remplir cette prescription : [lien]
  • Prendre rendez-vous au centre de la rétine en appelant le 01 40 02 11 11 ou en envoyant un message à retine@15-20.fr : une confirmation de rendez-vous écrite sera adressée à votre domicile et vous précisera toutes les modalités pratiques d’accès et de document à apporter.

 

 

TRES IMPORTANT : cet examen est rapide, sans douleur, le plus souvent sans dilatation de la pupille, et complètement pris en charge par la sécurité sociale.

 

Les résultats seront adressés à votre domicile et également au médecin vous ayant prescrit l’examen.

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour : Juillet 2017