Diagnostic

Le plus souvent, le diagnostic est porté par l'ophtalmologiste en examinant le fond d'œil.

 

Les examens complémentaires sont le plus souvent limités à des photographies du fond d’œil, et parfois une angiographie (injection de produit fluorescent dans les veines du bras pour mieux voir les vaisseaux de la rétine et les conséquences éventuelles de l'occlusion).

 

Un OCT (« Tomographie en Cohérence Optique »), qui donne des images en coupe de la rétine à l’aide d’une lumière réfléchie par ses différentes couches, est utile pour diagnostiquer et mesurer un éventuel œdème maculaire.

Macula normale en OCT

 

Œdème maculaire en OCT

Un bilan biologique simple pourra vous être proposé, pour rechercher par exemple une viscosité sanguine trop élevée ou une tendance à une coagulation exagérée; un bilan sanguin et cardio-vasculaire plus poussé est parfois nécessaire, décidé au cas par cas.

Ce bilan est le plus souvent normal, car il y a peu de personnes chez qui une maladie générale en rapport avec l'occlusion veineuse sera retrouvée (hormis l’hypertension artérielle).

En raison de ses complications potentielles, et pour pouvoir vous proposer un éventuel traitement à temps, il vous sera demandé d'effectuer des contrôles ophtalmologiques réguliers.

Mise à jour : Juillet 2009