Accueil > Maladies de l'oeil > Strabisme > Strabisme chez l'enfant et l'adulte

Strabisme chez l'enfant et l'adulte

Le strabisme existe chez l'enfant et chez l'adulte.

Le strabisme chez l'enfant :

Chez l'enfant, quelle que soit la variante de strabisme, la prise en charge passe par des grands principes sur lesquels s'accordent tous les strabologues :
– rechercher systématiquement une maladie générale dont le strabisme ne serait qu'un symptôme révélateur ou tenir compte de toute affection déjà connue.
– vérifier que toutes les structures oculaires sont normales (segment antérieur, fond d'œil)
– vérifier sur chaque œil la qualité de la vision, par des tests adaptés à l'âge.
– si elles existent, corriger complètement les anomalies optiques des yeux (hypermétropie ou myopie, astigmatisme) par des lunettes, même chez un nourrisson de quelques mois. – commencer la prévention ou le traitement de l'amblyopie secondaire au strabisme, par une occlusion de l'œil sain, qui déclenche une stimulation de l'œil dévié.

ATTENTION ! Cette étape ne peut se réaliser de façon objective qu'en ayant paralysé l'accommodation, par des instillations préalables de gouttes "cycloplégiques" : selon l'âge, on utilise de l'atropine ou du cyclopentholate.

Le strabisme chez l'adulte :

– commencer la prévention ou le traitement de l'amblyopie secondaire au strabisme, par une occlusion de l'œil sain, qui déclenche une stimulation de l'œil dévié.