Accueil > Maladies de l'oeil > Surface oculaire > J'ai un oeil qui "souffre"...

J'ai un oeil qui "souffre"...

L’œil est sensible et peut réagir différemment selon la situation qu’il subit. Il est important de savoir reconnaître les signes qui traduisent une gêne ou une souffrance de l’œil pour éviter toute complication éventuelle.

 

Mon œil pleure, pourquoi ?

Les larmes sont destinées à protéger et à humidifier la cornée, cette partie transparente de l’œil située devant l’iris. Elles sont aussi destinées à chasser, par écoulement, les corps étrangers qui ont pénétré dans l’œil et à tuer les microbes qui pourraient s’y trouver.
Le larmoiement est le résultat d’un déséquilibre entre la quantité de larmes produite par un œil (à un instant donné) et la capacité de cet œil à évacuer cette quantité de larmes au même moment.