Une infection particulière : l’herpès oculaire

 

 

 

 

 

Parmi les microbes pouvant infecter l’œil, le virus de l’herpès tient une place particulière car il se caractérise par des récidives de l’infection causées par une forme persistante du virus présent au niveau du ganglion nerveux sensitif qui innerve l’œil ou bien dans la cornée elle-même. Ce virus, en se réactivant, peut entraîner toutes sortes d’infections de l’œil (par exemple des conjonctivites, des kératites) et des inflammations intraoculaires appelées uvéites. Ces infections sont d’autant plus graves qu’elles sont profondes.

 

Le traitement des atteintes herpétiques de l’œil fait appel aux médicaments anti-herpétiques qui existent sous forme de collyres, de gels, de pommades, de comprimés et de perfusions intraveineuses. Les traitements anti-herpétiques ne permettent pas d’éradiquer complètement la maladie, c’est pourquoi un traitement ayant pour but d’éviter des récidives de l’infection peut être nécessaire de façon continue chez certains patients.

eZ publish™ copyright © 1999-2017 eZ systems as