Accueil > Maladies de l'oeil > Greffes en ophtalmologie > A quel moment une greffe est-elle justifiée ?

A quel moment une greffe est-elle justifiée ?

La greffe de cornée est une intervention lourde pour l’œil. Elle n’est justifiée que lorsque toutes les autres possibilités de traitement (port de lentille dans le kératocône…) ont été épuisées et que la vision est très basse. Elle est le plus souvent réalisée en chirurgie programmée (kératocône, œdème cornéen, dystrophies cornéennes…), mais peut parfois être faite en urgence pour traiter certaines infections graves de la cornée menaçant l’œil à court terme.

 

La greffe de membrane amniotique est une intervention de surface dont les risques sont beaucoup moins importants que ceux de la greffe de cornée. Elle est justifiée notamment lorsqu’un ulcère de la cornée ne cicatrise pas malgré un traitement médical bien conduit, lorsqu’un œdème cornéen est très douloureux et que l’œil a par ailleurs perdu la vision centrale, ou pour réparer une perte de substance (ablation d’un ptérygion ou d’une tumeur de la surface oculaire).